La Sbrisolona

Dolce

Pour 6 à 8 personnes :

  • Farine de blé : 100 g
  • Farine de maïs : 100 g
  • Sucre : 100 g
  • Amandes : 100 g hachées et 20 entières
  • Beurre : 100 g
  • 2 jaunes d’œufs
  • Un zeste de citron
  • Sucre vanillé

La sbrisolona est un sablé lombard, et plus exactement de la ville de Mantoue. D’origine très ancienne, son nom dérive du mot “brise” qui, en dialecte de Mantoue, signifie “miettes”. La recette de la sbrisolona, née entre le 16e et le 17e siècle, est issue de la tradition paysanne, comme en témoigne l’utilisation de la farine de maïs. Une recette modifiée au fil du temps avec l’ajout de différents ingrédients : les amandes, le sucre, le beurre… Aujourd’hui, la sbrisolona est un grand sablé, sec et très friable. Il se découpe à la main en morceaux inégaux.

 

Dans un premier temps, mondez 100 g d’amandes et hachez-les, puis râpez le zeste d’un demi-citron.

Ensuite, dans un récipient, mélangez les deux farines, le sucre, les amandes hachées, le sucre vanillé et le zeste de citron.

Dans un récipient plus petit, travaillez le beurre en morceaux avec les jaunes d’œuf.

Puis mélangez le tout et malaxez avec les doigts pour obtenir une pâte sableuse (un ensemble de “brise”).

Enfin, posez du papier sulfurisé sur une plaque ou dans un moule à tarte, et répartissez la pâte sur une hauteur de 2 cm maximum, sans trop de pression.

Ajoutez par-dessus les amandes entières, non mondées.

Faites cuire au four pendant 30 à 35 minutes à 180°C.

Laissez refroidir et servez. Vous pouvez la garder pendant 2/3 jours sous une cloche à gâteau.

Conseils La tradition veut que la sbrisolona soit cassée du poing en plein centre. Ne jamais la couper avec un couteau, simplement avec les mains. à consommer avec un vin liquoreux ou un café.

Langues
Share This