La presse

En savoir plus

Informations

Retrouvez les différents journaux italien.

Cela vous permettra de vous tenir informé et d’améliorer votre niveau de lecture.

Les quotidiens italiens

Corriere della Sera

Un des deux principaux organes d’information, ce quotidien de Milan est généralement classé centre-droite.

Fondé en 1876, sérieux et sobre, ce quotidien a su traverser les vicissitudes politiques en gardant son indépendance. Bien qu’il sorte le matin depuis plus d’un siècle, il mentionne toujours “della Sera” (du soir) dans son titre.

Dès sa naissance, le Corriere s’est affirmé comme le journal de référence italien et le porte-parole de la bourgeoisie industrielle du Nord. Tout comme son concurrent La Stampa, le Corriere est lié à la famille Agnelli et appartient au groupe RCS (Rizzoli-Corriere della Sera), comme la « Gazzetta dello Sport ».

Comme les autres quotidiens nationaux italiens, le Corriere est doté d’une multitude de suppléments, dont « Io Donna », le féminin, et « Sette ».

La Repubblica

Quotidien de Rome avec une ligne éditoriale de centre gauche, la « Repubblica » s’affirme comme l’autre grand quotidien national, à côté du « Corriere della Sera ».

Né en 1976, le titre se veut le journal de l’élite intellectuelle et financière du pays avec une ligne éditoriale affichant sa sympathie pour les démocrates de gauche (ex-Parti communiste).

La « Repubblica », réputée pour ses “plumes” – Umberto Eco ou Bernardo Valli –, appartient en majorité au groupe « L’Espresso », lui-même contrôlé par le groupe CIR de l’industriel Carlo De Benedetti. Suppléments hebdomadaires : « Il Venerdì di Repubblica »,« D – la Repubblica» (magazine féminin), “Affari e Finanza” et “Tutto Milano” le samedi.

Il Sole 24 Ore

quotidien de référence en matière économique et financière.

Appartient à « Confindustria » (équivalent du MEDEF en France).

Fondé en 1865 (né de la fusion de deux quotidien : Il Sole, créé en 1865, et 24 Ore, né en 1945), il est un des quotidiens les plus vendus en Italie. Austère, il n’en est pas moins extrêmement bien informé. Pour conforter son leadership, il tend aujourd’hui à laisser plus de place à l’actualité non économique, avec un certain succès.

La bonne santé du titre lui a permis de lancer des suppléments hebdomadaires, dans le domaine de la finance : « Plus », de la maison : « Casa24 Plus » le jeudi, de l’actualité régionale, du temps libre et de la culture avec son excellent supplément dominical : « Domenica ».

La Gazzetta dello Sport

Principal quotidien sportif (appartient au groupe du “Corriere della Sera”

Il Giornale

Quotidien de droite de Milan  (Mondadori groupe Fininvest)

Libero

Quotidien de droite de Milan

La Stampa

À la fois principal journal de Turin et principal quotidien du groupe Fiat

Il Messaggero

Principal quotidien de Rome (centre gauche)

Il Tempo

Quotidien de Rome (centre droite)

Il Mattino

Principale quotidien de Naples (centre)

Avvenire

Quotidien catholique de la Conférence Episcopale Italienne

Il Foglio

Quotidien d’opinions (centre droite)

Liberazione

Quotidien du Parti « Rifondazione Comunista »

Revues généralistes / magazines

L’Espresso

(groupe éditorial Rizzoli-Corriere della Sera)
Fondé en 1955 par Eugenio Scalfari, qui créera ensuite « La Repubblica », le titre s’est vite imposé comme le grand hebdomadaire du centre gauche.

Il appartient à l’industriel piémontais Carlo De Benedetti.

La concurrence avec Panorama est rude, et il arrive que les deux magazines partagent le sujet, si ce n’est la photo de la une.

Panorama 

(groupe éditorial Mondadori Finivest)
Il a été créé en 1962 sur le modèle de Time par l’éditeur milanais Mondadori, lui-même contrôlé depuis 1990 par le magnat et ancien président du conseil, Silvio Berlusconi.

Alliant les enquêtes, les reportages et les potins, « Panorama » s’est donné ces dernières années une ligne éditoriale idéologiquement marquée : résolument à droite et affichant un soutien sans faille à Silvio Berlusconi.

Il Mondo

Magazine hebdomadaire d’économie et finances.

Agences de presse

Ansa

Principale agence de presse italienne.

Langues
Share This