Le bonèt

Dolce

Ingrédients pour 6 personnes :

  • 1 demi-litre de lait
  • 4 œufs
  • 50 g d’amaretti
  • 6 cuillerées de sucre en poudre
  • 2 cuillerées de rhum
  • 2 cuillerées de cacao amer en poudre

Le bonèt (oui ça s’écrit ainsi) est un dessert traditionnel du Piémont dont il existe de nombreuses variantes. Une des origines de son nom serait que sa forme rappelle celle d’un chapeau, le terme bonèt signifiant béret ou chapeau en dialecte piémontais. Une autre serait que ce dessert est servi en dernier, pour chapeauter le repas, de même façon qu’il est d’usage de mettre son chapeau après les autres vêtements lorsqu’on quitte un lieu.

 

Battez bien les œufs entiers avec 4 cuillerées de sucre, puis ajoutez le cacao, les amaretti émiettés, l’alcool et le lait.

Mélangez délicatement.

Préparez le caramel en faisant colorer les 2 cuillerées de sucre restantes dans une casserole, puis en ajoutant un peu d’eau.

Faites chauffer à feu vif en mélangeant bien, jusqu’à ce que le caramel prenne une couleur sombre (sa consistance doit rester liquide).

Versez-le immédiatement dans un moule rond à flan préalablement tiédi pour faciliter l’opération, en tapissant le fond et les bords.

Il n’est donc pas utile de graisser le moule.

Versez ensuite la préparation du bonèt, et mettez au four préchauffé à 180° pendant 30 minutes au bain-marie.

Laissez refroidir, tout d’abord à température ambiante, puis au frais pendant au moins 2 heures.

Démoulez avant de servir.

Langues
Share This